À tous les âges de la vie, l’éducation populaire reconnaît à chacun la volonté et la capacité de progresser et de se développer. Elle ne se limite pas à la diffusion de la culture académique, mais reconnaît aussi la culture dite populaire (culture ouvrière, des paysans, de la banlieue, etc.). Elle s’intéresse à l’art, aux sciences, aux techniques, aux sports, aux activités ludiques, à la philosophie, à la citoyenneté. Cette éducation est perçue comme l’occasion de développer les capacités de chacun à vivre ensemble, à confronter ses idées, à partager une vie de groupe, à s’exprimer en public, à écouter et surtout à penser par soi-même… Bien d’accord avec la définition donnée par Wikipedia !

Dans notre MJC, nous avons à coeur de respecter cet idéal, tant au niveau du public, qu’à celui de l’équipe des permanents et animateurs, de la Direction et du Conseil d’Administration tous engagés dans la vie quotidienne de notre Maison.
Parce que nous savons que c’est ensemble que nous pourrons être à la hauteur des enjeux culturels et sociaux à relever.
Mettre à disposition du plus grand nombre et notamment des jeunes, des activités enrichissantes avec un encadrement compétent, c’est notre seul but !

Une MJC, comment ça marche ?


L’espace 6 MJC est devenue MJC à part entière en intégrant la Fédération des MJC depuis 2006. Elle met à notre disposition des services d’information et de conseils précieux, une Directrice compétente et expérimentée (l’âme d’une MJC), ainsi qu’un réseau socio-culturel qui permet des échanges avec les autres MJC.
En emménageant dans les locaux de l’Espace Associatif Simone André, la MJC du 6e a pris sa vitesse de croisière et grandit chaque année en force et en vigueur.
Les collectivités (en grande partie la Ville de Lyon, et pour une moindre part la CAF), subventionnent les MJC et les aide à remplir leur rôle socio-culturel. Une convention est signée chaque année afin que les objectifs soient clairement exprimés et acceptés par les parties.
Ces subventions ne suffisent pas à faire vivre les MJC.
Ce sont les activités payantes qui permettent de « joindre les deux bouts ». Une gestion complexe et fine pour conserver une petite marge de manœuvre en cas de dépenses imprévues (matériel à changer ; augmentations de charges etc…).
Mais chaque nouvelle saison est un recommencement et tout le monde est sur le pont pour assurer un nouveau programme d’activités pour les adhérents.
Nous ne manquons pas d’enthousiasme et de dynamisme et sommes fiers de les mettre au service de cette belle cause.

L’Espace 6 MJC, un modèle à faire grandir


Pour partager les savoirs avec le plus grand nombre, nous proposons une grande variété d’activités donnant aux habitants de l’arrondissement les moyens d’améliorer leur qualité de vie et de tisser des liens entre eux. Des activités pour tous les âges et tous les budgets, mais aussi un programme de sensibilisation aux différentes problématiques de société (gaspillage, environnement, partage, respect des différences…) avec des solutions concrètes que nous initions, comme récemment la mise en place d’une « give box ».
Pour garantir l’accès à tous, l’adhésion à la MJC est de 15€/an et 12€/an pour les étudiants et demandeurs d’emploi. La plupart des cotisations d’accès aux activités adoptent le principe du quotient familial.
De nombreuses activités pour enfants sont gratuites ou presque (5€ !), sous la houlette de l’animateur jeunes qui organise aussi des stages pendant les vacances et se rend dans les écoles pour échanger avec les jeunes sur des sujets comme la médiation, le harcèlement scolaire ou la prévention internet.
De plus, depuis janvier 2016, une animatrice culturelle est venue renforcer l’équipe. Elle propose un programme qui offre gratuitement chaque mois aux adhérents des spectacles ou rencontres thématiques.
Malgré l’exiguïté des locaux et la nécessité de répartir les activités sur plusieurs lieux géographiques, nous réussissons à conserver un esprit unique où chacun prend du plaisir à partager et vivre ensemble.
La cohabitation dans l’Espace Associatif Simone André au 100 rue Boileau avec les associations et le CCA6 est une chance. Les bénévoles des associations n’hésitent pas à mettre la main à la pâte et nous les en remercions. Nous devons d’ailleurs encore progresser sur ce point et une commission « encouragement du bénévolat » a été mise en place.
L’accueil est assuré depuis le matin et surtout le soir lorsque les activités et ateliers battent leur plein. Là encore, nous avons créé un nouveau poste d’accueil afin que la vie de la MJC ne s’arrête pas avec les heures de bureau.
Plus encore, la Ville de Lyon nous a confié l’ALAÉ (Accueil de Loisirs Associés à l’École, selon la réforme scolaire) de l’École Jean Jaurès. Sa Directrice a choisi les animateurs avec soin et en prenant en compte non seulement leur motivation, mais aussi leurs compétences pour les activités proposées. Non, ce n’est pas de la garderie ! Et pour notre plus grand plaisir, nous recueillons l’entière satisfaction des parents et des enfants de cette école.

Nos projets sont nombreux et notamment celui d’étudier le territoire de Bellecombe, afin de mieux couvrir l’arrondissement et de répondre aux besoins de ce quartier au devenir prometteur. La recherche de locaux est d’une façon générale une préoccupation permanente car pas de développement possible sans nouveaux lieux à utiliser pour nos activités !

Venez nous rencontrer à l’Espace 6 MJC !

L’équipe de l’Espace 6 MJC

L’Espace 6 MJC, ceux qui la font au quotidien vous en parlent !

Emilie, animatrice culturelle à l’Espace 6 MJC :
« Cette année, l’Espace 6 MJC a décidé de renforcer son action en développant des temps forts d’échange, de rencontre et de partage à travers des événements culturels et citoyens. Afin de les rendre accessibles à tous et de toucher le plus grand nombre, l’ensemble de nos événements sont gratuits et ouverts à tous. Chaque thématique est abordée sous différente angles et formes afin de proposer des réflexions complètes. Nous travaillons dans une logique de passerelle entre les différents secteurs de la MJC, mais aussi avec des évènements locaux comme Quai du Polar, la Biennale d’Art Contemporain de Lyon, Tout L’Monde Dehors ou des projets participatifs mais chut, c’est en préparation ! »

Camille, animateur jeunes à l’Espace 6 MJC :
« Les jeunes, c’est le J de MJC ! Il s’agit de les rendre acteurs de leur propre vie à travers des activités dans lesquelles ils s’investissent. Ils sont chez eux à l’Espace 6 MJC, pendant l’année pour les activités régulières, mais aussi pendant les vacances scolaires avec des stages. »

Nolwenn, responsable des activités à l’Espace 6 MJC :
« Notre MJC a pour but de permettre l’accès à la culture et aux loisirs au plus grand nombre en proposant des activités hebdomadaires pour tous les âges (enfants/ados/adultes) dans tous les domaines (artistiques, sportifs, culturels).
Chacune de ces activités est accessible à tous. Elles se déroulent dans un esprit de convivialité favorisant l’épanouissement des personnes dans l’intérêt du collectif.
A chaque nouvelle saison, l’Espace 6 MJC propose de nouvelles activités pour élargir son public et tenter de répondre aux envies de chacun.
A ce jour nous comptons 51 activités pour tous les âges et tous les budgets et 42 intervenants soigneusement sélectionnés pour leur implication pédagogique et leurs compétences dans leur domaine d’activité. (à voir sur notre site www.espace6mjc.fr). Nous préparons déjà la saison prochaine, patience ! »

Marie, la nouvelle Directrice de l’accompagnement scolaire à l’Espace 6 MJC :
• L’ALAE  : « Inscrit dans le PEDT (Projet Éducatif de Territoire) notre MJC a accepté de mettre en place l’ALAE (Accueil de Loisirs Associé à l’École) depuis la rentrée 2014 à l’école Jean Jaurès dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires. Nous y promouvons la citoyenneté, les valeurs de la république afin de favoriser le vivre ensemble par la connaissance et le respect de l’autre, l’estime de soi, la lutte contre les discriminations et l’égalité filles/garçons, valeurs chères à l’éducation populaire. Au quotidien toutes ces valeurs s’épanouissent dans nos propositions d’activités. ».
• Le LAP : « Le Lieu Accueil Parents de l’école Montaigne/Jules Ferry a ouvert ses portes il y a quelques années. Maîtres mots de cette action : convivialité, écoute, entraide et échanges pour les parents qui s’y retrouvent sur des thématiques qui les intéressent."
• L’Accompagnement à la Scolarité  : « ce dispositif s’adresse aux jeunes collégiens de l’arrondissement qui connaissent des difficultés scolaires. Priorité est donnée aux familles de revenus modestes. Une équipe de bénévoles est à disposition pour une heure de soutien hebdomadaire. Outre l’acquisition des savoirs, l’accompagnement s’applique dans d’autres domaines touchant la scolarité tels que l’orientation ou la rédaction d’une lettre de motivation par exemple. »